La saison des fêtes est arrivée ! Si Noël est célébré dans un grand nombre de pays à travers le monde, les festivités se passent différemment en fonction des cultures. Fêter Noël en immersion dans un pays étranger, en partant en tant que fille ou garçon Au Pair par exemple, permet de se rendre compte de ces différences et de vivre les fêtes de fin d’année autrement. C’est une expérience extrêmement enrichissante et qui met des étoiles plein les yeux ! Vous trouverez plus d’informations sur notre site si vous voulez tenter l’aventure. Avant de vous lancer, on vous emmène pour un tour du monde des traditions de Noël.

Noël en France

Noël dans l’hexagone, c’est avant tout un bon repas et un moment de partage en famille. Le « grand » repas de Noël a lieu traditionnellement le 24 décembre au soir ou le 25 décembre à midi, pendant lequel sont servis : du champagne, une entrée (en général à base d’escargots, d’huitres, de saumon fumé ou de foie gras) mais surtout, en tant que pièce de résistance, un plat à base de volaille : un chapon farci, du canard ou alors une dinde aux marrons par exemple. Enfin, le moment que tout le monde attend : le dessert, sous la forme d’une magnifique bûche de Noël. Avant le grand jour, les familles décorent leur sapin de Noël et leur maison, profitent des illuminations de Noël dans les villes, et font leurs emplettes dans les nombreux marchés de Noël installés à travers le pays.

Selon les régions de France, d’autres coutumes existent. En Provence par exemple, des santons, qui sont des petites figurines en argile, sont utilisés pour la conception des crèches de Noël, et le repas de Noël se termine par les traditionnels 13 desserts.

Noël en Allemagne

Un peu comme en France, dès la fin du mois de novembre, de nombreuses villes allemandes accueillent des marchés de Noël. Saviez-vous que la tradition des marchés de Noël est née en Allemagne, plus précisément dans la ville de Dresde en 1434 ? C’est l’endroit parfait pour siroter un délicieux vin chaud, faire ses emplettes de Noël et profiter des douces odeurs de cannelle et de pain d’épices qui embaument le lieu. Les marchés de Noël sont d’ailleurs très réputés en Allemagne, et attirent chaque année de nombreux touristes venant du monde entier.

Si les Allemands sont très friands de pâtisseries réconfortantes pendant cette période, le dîner servi la veille de Noël est traditionnellement assez simple, puisqu’il s’agit d’une salade de pommes de terre. Ce n’est que le 25 décembre que les Allemands préparent un repas de fête. Au menu : oie grillée, choux rouge et des boules de pomme de terre un peu gélatineuses appelées “Kartoffelknödel”. Pour le dessert, place au “Christstollen”, une brioche allongée aux fruits confits, saupoudrée de sucre glace. On en a l’eau à la bouche !

Noël aux Etats-Unis

Direction les USA ! Au pays de l’oncle Sam, dès la célébration de Thanksgiving passée, la période de Noël et des fêtes de fin d’année peut officiellement commencer. La saison est traditionnellement ouverte par la grande parade de Noel qui a lieu tous les ans à New York le dernier samedi du mois de novembre. A partir de ce moment là, les Américains se mettent complètement dans l’ambiance : sapins de Noël, décorations dans la maison mais aussi à l’extérieur (porte d’entrée, jardin, et parfois même sur la voiture !)…

De petits elfes rejoignent les familles pour surveiller le comportent des enfants avant le passage de « Santa Claus ». Ces petits espions du Père Noël sont en effet placés n’importe où dans la maison, et les parents sont chargés de les changer de place tous les jours en cachette, pour faire croire aux enfants qu’ils se déplacent tous seuls et qu’ils les surveillent. Cette tradition, lancée par le livre “The Elfs on the Shelf” de Carol Aebersold et Carol Bell, est pratiquée dans pratiquement tous les foyers américains. Niveau décoration, en plus du sapin de Noël, des chaussettes en laine appelés « stockings » affichant les initiales de chaque membre de la famille sont accrochées au dessus de la cheminée, et remplies de petites gourmandises le soir de Noël.

Noël au Canada

Le Canada, c’est le décor parfait pour une ambiance 100 % Noël ! Ses rues enneigées et ses nombreuses forêts de conifères donnent vraiment l’impression d’être au pays du Père Noël. Très inspirés par les traditions françaises et européennes, les Canadiens installent et décorent, eux aussi, leurs plus beaux sapins de Noël et installent des crèches. Saviez-vous que le Canada est, d’ailleurs, un très grand exportateur d’arbres de Noël ? Le pays fourni en effet la plupart des arbres d’Amérique du Nord à cette saison.

Les festivités de Noël au Canada se passent dans la joie et la bonne humeur, avec un repas organisé le 24 au soir et auquel toute la famille participe. Comme en France, il se termine en général par une belle buche de Noël traditionnelle.

De nombreuses autres traditions de Noël sont propres à chaque région du pays. Par exemple, dans la région du Labrador, il est de coutume d’offrir des lampions réalisés à partir de navets préalablement vidés aux enfants. En Colombie-Britannique, la dinde traditionnellement servie pendant le repas de Noël est en général accompagnée de saumon, frais ou fumé.

Noël en Nouvelle-Zélande

Les fêtes de fin d’année en Nouvelle-Zélande, c’est un autre décor ! En effet, le pays se trouvant dans l’hémisphère sud, les festivités ont lieu en plein été. L’ambiance y est donc très différente à cette période, mais l’esprit de Noël, lui, est bien présent. Concernant les traditions, elles sont plutôt comparables à ce qui se fait en Europe et en Amérique du Nord. Elles sont seulement légèrement adaptées. Cadeaux, fêtes, repas… Mais aussi, beau temps oblige, pique-niques en famille. Pour retrouver l’atmosphère « classique » de Noël, les centres commerciaux et autres endroits publiques n’hésites pas à installer des décors engeignés, et à y faire venir le Père Noel. A la différence du conifère traditionnellement utilisé dans l’hémisphère Nord, l’arbre de Noël des Néo-Zélandais est une espèce appelé « pohutukawa ». Il s’agit d’un arbre orné de magnifiques fleurs rouges, et qui pousse dans l’île du Nord du pays.

Le 24 au soir, tout le monde se réuni autour d’un repas en famille. Il est traditionnellement composé d’un rôti de dinde, de légumes et de sauces. Pour le dessert, place à un Christmas pudding riche et fruité accompagné d’une sauce au brandy, de tartelettes, et d’autres pâtisseries diverses.

Afin de retrouver l’esprit de Noël dans le froid et sous la neige, certaines familles en Nouvelle-Zélande décident de célébrer un deuxième Noel en plein hiver, donc… à la mi-juillet ! Deux Noël par an, ça fait rêver !

Si vous aviez l’opportunité de fêter Noël à l’étranger, où voudriez-vous aller ? Si cette expérience vous fait rêver, l’aventure Au Pair ou Demi-pair vous permet de vivre à l’étranger en totale immersion chez une famille d’accueil.